Un environnement unique

Bienvenue sur nos pages Actualités du Grau-du-Roi / Port-Camargue

 

Nous tenons à vous faire découvrir dans ces pages d’actualités notre belle région qu’est la Camargue avec un accent sur le Grau-du-Roi / Port-Camargue.

Nous avons volontairement insisté sur la préservation de l’environnement qui est à nos yeux extrêmement important pour la transmission de notre patrimoine aux générations futures.

Vous trouverez des informations sur la biodiversité en Méditerranée, quelques mots d’histoire sur le Grau-du-Roi et puis un large éventail de lieux à visiter, de loisirs, de sports, de marchés et de professionnels ayant une éthique.

 

Le Grau-du-Roi / Port Camargue

 

Cité marine

Une cité marine située au centre de la Méditerranée française à égale distance par la mer de la Costa Brava et des calanques de Marseille, de la Corse et des Baléares.

Des accès depuis les autoroutes A7, A9 et A54, les gares et les aéroports de Montpellier et Nîmes, un port pour stationner à l’année et en sécurité tous types de bateaux, jusqu’à une longueur de 50 m et 5 m de tirant d’eau.

Une escale en Camargue aux portes de sites prestigieux : les remparts d’Aigues-Mortes, les Saintes-Maries-de-la-Mer, Nîmes la romaine, Montpellier, ville culturelle et étudiante, Sommières.

En prise directe avec la mer, le principe des marinas de Port Camargue est celui des habitations individuelles situées sur deux presqu’îles à l’intérieur du port et en bordure d’un chenal.

Les marinas bénéficient de tous les services portuaires de la régie.

Etre propriétaire d’une marina, c’est avoir une habitation liée à un plan d’eau.

Ce plan d’eau fait l’objet d’un contrat OPEM (Occupation de Plan d’Eau Marinas) sur domaine public portuaire, comme mentionné sur le titre de propriété de la marina.

Le propriétaire est invité à déclarer à la Capitainerie du port, le nom et les caractéristiques qui occupent le poste à quai et doit maintenir en parfait état les organes d’amarrage de ce plan d’eau.

Toute demande d’informations peut être formulée auprès du maître de port :

Philippe Bardella 04 66 51 10 48

mail : p.bardella@portcamargue.com.

Capitainerie de Port Camargue 04 66 51 10 45

Port Camargue est l’un des tous premiers ports à avoir mis en place des équipements et une gestion des déchets et des pollutions provenant de l’activité portuaire. Ces actions ont été réalisées dans le cadre de deux démarches : l’opération Port Propre en Languedoc-Roussillon et la certification ISO 1400 I pour la gestion environnementale du port.

Cette implication de la capitainerie en faveur de l’environnement se poursuit en étroite collaboration avec les plaisanciers et les professionnels du nautisme qui peut être encore améliorée de manière significative.

Tous les équipements portuaires pour gérer les déchets et les pollutions sont d’un accès libre et gratuit.

L’utilisation et l’entretien d’un bateau de plaisance génèrent de nombreux déchets dont certains sont toxiques. Tout est mis en œuvre pour collecter et éliminer selon des filières appropriées.

La carte du port permet de localiser les équipements de collecte de déchets et déchets recyclables.

Par ailleurs, les navigateurs ont à disposition des sanitaires collectifs avec une hygiène irréprochable désinfectés chaque matins.

Une station ouverte aux loisirs nautiques, voile, pêche en mer, plongée sous-marine, kytesurf, planche à voile, aviron, kayak de mer, paddle, promenade en mer, pédalos…

 

La SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer)

Interventions de la SNSM menées 7/7 jours, 24/24 heures en 16 minutes en moyenne.

L’association des Sauveteurs en mer (SNSM) est reconnue d’utilité publique.

Elle dépend en majorité de la générosité du public.

SNSM, centre de formation et d’intervention de l’Hérault

Station SNSM Port Camargue (proche Capitainerie) – 30240 Le Grau-du-Roi

Téléphone 06 11 01 43 18 / 04 66 88 96 49

La Capitainerie du Port 34250 Palavas-les-Flots

Téléphone : 06 09 08 21 83

 

Vigilance crues

L’automne et l’hiver sont les saisons de risque de fortes crues du Rhône et du Vidourle.

Riverains ou simples promeneurs, la sécurité est l’affaire de tous.

La SYMADREM (Syndicat Mixte Interrégional d’Aménagement des Digues du delta du Rhône et de la Mer) compte sur votre vigilance et votre prudence.

Toute l’année la circulation en véhicule à moteur, à cheval et en vélo est interdite sur les digues du Rhône.

Pour votre sécurité et pour éviter la dégradation des ouvrages, merci de respecter ces consignes.

 

Sites remarquables

. Plage de l’Espiguette, le Grau du Roi / Port Camargue,

. Salins d’Aigues-Mortes, Aigues-Mortes,

. Salins de Giraud, Salin-de-Giraud,

. Les Marais de la Tour Carbonnière, Saint-Laurent-d’Aigouze,

. Etang du Scamandre, Gallician,

. Roc de Gachone, Calvisson,

. Les Prés, le Cailar,

. Parc du château, Lunel-Viel,

. Ancienne carrière, Boisseron,

. Carrière antique, Junas,

. Mer des Rochers, Sauve,

. Falaise et Pont du Hasard, Corconne,

. Le Pont du Gard, Vers-Pont-du-Gard,

. Les arènes, la maison carrée, Nîmes

. Les arènes, le théâtre antique, Arles

 

Edifices classés

. Remparts, Tour de Constance, Chapelle des Pénitents, Eglise des Sablons, Aigues-Mortes,

. Phare de l’Espiguette, Le Grau du Roi / Port Camargue,

. Orangerie du château de Lunel, Eglise Notre-Dame du Lac, Eglise des Pénitents, Statue de la Liberté, Lunel,

. Château de Teillan, Aimargues,

. Tour Carbonnière, Saint-Laurent-d’Aigouze,

. Eglise romane, Saturargues,

. Remparts et portes fortifiés, pont romain, Boisseron,

. Château, arènes, église, Marsillargues,

. Chapelle Saint Julien de Montredon, Salinelles,

. Château de Villevieille, Villevieille,

. Château fort, Sommières,

. Pont Ambroix, Villetelle,

. Tour de Mole, Sauve,

. Eglise Saint Etienne, Saussine,

 

Cités médiévales

. Sauve,

. Sommières,

. Aigues-Mortes,

. Uzès

Points de vue

. Chapelle, Corconne,

. Bois de Paris, Aspères,

. Bois de Lens, Combas,

. Belle Vue et Belle Côte, Lunel,

. Lieu-dit La Coste, Saint Christol,

. Pioch des Garrigues, Saturargues,

. Roc de Gachone, Calvisson,

. Table de lecture des Prés, Le Cailar,

. Tour Carbonnière, Saint-Laurent-d’Aigouze

. Tour de Constance, Aigues-Mortes,

. Table de lecture, Pont des Tourradons, Vauvert,

. Tour du Duché d’Uzès, Uzès,

 

Sites d’interprétation du patrimoine

. Conservatoire de la Fourche, Sauve 04 66 80 54 46,

. Atelier des Paysages Miniatures, Lecques 04 66 80 11 46 / 04 66 77 02 93

. Chapelle Castrale, Sommières,

. Oppidum et Musée d’Ambrussum, Villetelle,

. Musée Médard, Musée Tour des Prisons, Lunel,

. Viavino, Saint-Christol,

. Maison du Boutis, Calvisson 04 66 01 63 75

. Vinopanorama, Calvisson,

. Musée à ciel ouvert de la bouvine et les traditions taurines, Saint-Laurent-d’Aigouze

04 66 88 17 00,

 

Sentiers d’interprétation

. La Marette, Aigues-Mortes,

. Sentier du Butor, Sentier de la Fromagère, Réserve du Scamandre, Vauvert

04 66 73 52 05,

. Cœur de Vaunage, Sentier des Laines, Calvisson,

. Pierres vivantes, Junas,

. Garrigues gourmandes, Congénies,

. Les Merveilles de la Garrigues du Bois des Lens, Combas,

. Au fil de Liouc, Liouc,

. Jeux de Vignes, je dis vin, Saint-Nazaire-des-Gardies, Durfort, Saint-Jean-de-Crieulon,

 

 

Découverte et protection de notre environnement unique

 

Nous avons à cœur de vous faire découvrir une biodiversité riche et fragile que nous devons par tous les moyens respecter et sauvegarder.

C’est la raison pour laquelle, nous mettrons en avant uniquement les activités sportives et de loisirs respecteuses de l’environnement pour communiquer aux générations futures une nature saine et apaisée.

Chaque individu a le devoir de tout mettre en œuvre pour ne pas déséquilibrer les maillons de notre splendide chaîne de vie car tout est lié.

Chacun peut avoir un impact positif sur son environnement à condition de savoir quoi faire.

Cette page va dans ce sens, vous trouverez ici des indications pour vous faire du bien et améliorer notre biotope.

Nous vous demandons de bien vouloir suivre scrupuleusement les consignes quant au respect des zones protégées.

Veillez à ne pas partir avec des sacs plastiques et des emballages qui risques de finir à terme ingurgités par la chaîne alimentaire.

Pour les fumeurs, vous trouverez des cendriers de plage dans les offices de tourisme, les postes de secours,…

Agissons pour le bien de tous.

 

La biodiversité en Méditerranée

La Méditerranée ne représente que 0,7 % de la surface des océans, mais constitue un des réservoirs majeurs endémiques et 7,5 % de la faune et 18 % de la flore marine mondiale.

Cette petite mer semi-fermée est riche de nombreuses îles et bancs sous-marins. Il s’agit aussi d’une aire majeure d’hivernage, de reproduction et de migration.

C’est l’écosystème marin le plus riche en terme de diversité d’espèces.

17 000 espèces méditerranéennes sont actuellement recensées avec pour ordre de grandeur, un peu plus de 600 espèces de poissons, 2 000 de crustacés, 1 400 mollusques, 150 échinodermes (étoiles de mer, oursins,…), 450 méduses, 600 éponges et 1 350 algues et plantes marines.

A cela s’ajoutent 5 espèces de reptiles et 21 de mammifères.

 

Répartition de la biodiversité en Méditerranée

Divers 17,24 % Mammifères 0,21 %

Reptiles 0,05 % Echinodermes 1,50 %

Nématodes 1,50 % Cnidaires 4,50 %

Chordés 2,50 % Eponges 6,00 %

Bryozoaires 5,78 % Mollusques 14,00 %

Annélides 7,80 % Crustacés 20,00 %

 

La biodiversité en Camargue 

Issue de la rencontre entre le Rhône et la mer méditerranée, la Camargue est une étendue de terre fragile, où se succèdent des lagunes, des étangs saumâtres, des dunes, des marais d’eau douce et des roselières.

Site recherché par les oiseaux d’eau nicheurs migrateurs comme le flamant rose, la Camargue est une terre riche en espèces où la faune et la flore doivent s’adapter en permanence à la sécheresse et à la salinité, et où la diversité des milieux laisse en apparence peu de place à l’homme…

Apparemment seulement car les activités humaines comme l’élevage, la riziculture sont largement présentes et participent à la préservation de cette zone humide et la sauvegarde des paysages.

 

Une biodiversité exceptionnelle

Variation de salinité favorable à une diversité d’habitats naturels : mosaïque de milieux humides méditerranéens, allant des plus salés comme la sansouire au plus doux, les roselières, marais permanents et temporaires. Ici, est présente la plus grande roselière protégée de camargue, 250 hectares, forêts riveraines de canaux et roubines, bois de tamaris.

Pas moins de 1098 invertébrés et 360 vertébrés vivent en Camargue, notamment une belle population de tortues cistudes d’Europe et une importance particulière pour l’avifaune : 283 espèces d’oiseaux sont ici observées (plus de la moitié des espèces de l’avifaune française) dont 83 s’y reproduisent : les 9 hérons européens (notamment le butor étoilé et le héron pourpré), la nette rousse qui représente 10 % de la population française, l’oie cendrée (une des seules populations naturelles), une importante colonie de guêpiers d’Europe.

600 espèces végétales dont 5 sont protégées au niveau national. Il s’agit de la scorzonère à petites fleurs, scorzonera parviflora, inscrite également au livre rouge des espèces menacées de France. 18 espèces végétales sont protégées au niveau régional et 99 espèces rares et menacées dans la région PACA.

En conclusion, les marais du Vigueirat représentent un espace complémentaire des autres espaces protégés du delta du Rhône, qui sont plutôt salés. Les espèces remarquables présentes se distinguent par leur peu de tolérance au sel et leur besoin en eau douce permanente.

Le site est d’importance mondiale pour l’hivernage des canards selon les critères de la convention des canards et de la convention de Ramsar, pour la sarcelle d’hiver, le canard chipeau et la nette rousse, et d’importance nationale pour 12 espèces.

 

Pourquoi le flamant rose dort-il sur une patte ?

Concentrés par milliers, ils se mettent tous sur une patte pour dormir.

Beaucoup d’entre nous se demandent quelle est la raison de cette position insolite.

Quelques éclaircissements : le flamant rose (phœnicoptérus roséus) est l’un des oiseaux migrateurs les plus particuliers. D’une envergure pouvant aller jusqu’à 1,80 m, le rose de ses plumes est une couleur rare dans le monde animal et il se réunit par milliers en colonies, produisant un magnifique spectacle dans les eaux salines.

Au printemps en Camargue, haut lieu de reproduction, on peut observer 50 000 flamants roses.

Son bec d’une forme bien spécifique lui permet de filtrer l’eau et la vase pour se nourrir de crustacés, qui lui donnent cette couleur rose.

Mais plus étonnant encore, lorsqu’il dort, le flamant rose adopte une position caractéristique, il ne se tient que sur une patte et range sa tête sous son aile.

Le flamant rose n’a pas de problème d’équilibre, il est stable sur une seule patte palmée.

Le corps de l’oiseau est couvert de plumes mais ses longues pattes sont à découvert et donc exposées au froid, condition météo à laquelle il est très sensible.

Pour résister aux chutes de température, certaines espèces d’oiseaux se posent au sol, sur leurs pattes, mais pour le flamant rose, il est plus facile de cacher une patte sous son plumage. Cette position limite les déperditions de chaleur, d’autant que l’oiseau dort souvent avec une patte dans l’eau.

 

Pourquoi les flamants roses sont-ils roses ?

 L’oiseau n’est pas capable de produire lui-même cette couleur rose, elle proviendrait donc de son alimentation.

Il s’agit plus spécifiquement d’une crevettes (Artémia Salina), elle-même rose, qui vit dans les eaux des lagunes et des étangs saumâtres.

Grâce à son bec particulier pourvu d’un filtre, le flamant rose capture le petit crustacé, dont la couleur provient, pour lui aussi, de ce qu’il absorbe, à savoir des algues unicellulaires de couleur rose.

Celles-ci fabriquent et contiennent des pigments photosynthétiques, des caroténoïdes notamment, comme ceux retrouvés dans la carotte et de nombreux autres végétaux qui seront ensuite transmis tout le long de la chaîne alimentaire.

 

Découvrir la Camargue

La Camargue forme un triangle de 150 000 hectares dont les pointes sont Arles, Le Grau-du-Roi, Fos-sur-Mer.

La Camargue abrite un patrimoine vivant exceptionnel et accueille de nombreuses espèces animales et végétales.

La région est une halte migratoire pour les canards et les oiseaux d’eau : on recense 150 000 individus en transit chaque année. De nombreux canards hivernent notamment sur l’étang de Vaccarès. En été, on compte jusqu’à 30 000 flamants roses : la Camargue est le seul lieu annuel de reproduction en Europe pour cet animal. Un ilôt a été aménagé pour sa reproduction sur l’étang de Fangassier.

La Camargue abrite la cistude, une tortue d’eau douce qui vit dans les marais et les canaux ; et le ragondin, introduit au XIXe siècle.

 

Identités et symboles  

La Camargue dispose d’une identité propre au sein de la Provence.

Au XIXe siècle, les “manadiers-poètes” Joseph d’Arbaud et Folco de Baroncelli-Javon ont glorifié dans la mouvance de Frédéric Mistral, les élevages de taureaux et de chevaux. L’association Nacion Gardiano a été créée en 1909 pour préserver la culture camarguaise et la langue d’Oc.

La croix de Camargue a été créée en 1924 par Herman Paul. Elle symbolise la foi (la croix), l’espérance (l’ancre) et la charité (le cœur), les extrémités en forme de trident symbolisent les gardians. 

 

Histoire du Grau-du-Roi

 

Cette station offre 18 kilomètres de plage de sable fin.

La commune est entourée d’étendues d’eau. Au Sud, la mer méditerranée avec la plage du Boucanet, la plage nord, la plage sud, la pointe de l’Espiguette. A l’Est, le petit Rhône, à l’Ouest, le Vidourle. Au Nord, le Vidourle, les étangs (Ponant, Médard, Repausset Levant) et le Lac Salonique.

Le climat est méditerranéen avec des hivers doux et humides et des étés chauds et secs.

Les températures n’atteignent jamais des extrêmes grâce à la proximité de la mer qui tempère le climat.

Les précipitations sont rares avec 55 jours de pluie et 1 jour de neige. Nous avons recensé 249 jours de vent et 300 jours d’ensoleillement par an.

Le Grau-du-Roi/Port Camargue est le plus grand port de plaisance d’Europe devant La Rochelle et le deuxième port de pêche français de la Méditerranée.

Le centre ville construit autour du canal reliant les étangs et Aigues-Mortes à la mer garde à ce jour son identité typique.

Le Grau-du-Roi s’est formé au début du XIIIe siècle et faisait communiquer la Méditerranée et l’étang du Repausset.

Le Grau-du-Roi changera successivement de nom par les différents rois et régimes au pouvoir :

. Le Grau Henry : pour honorer les travaux d’Henri IV en 1598,

. Le Grau du Roi : première évocation du nom actuel en 1640,

. Le Grau Pelletier : sous la révolution en 1789,

. Le Grau Napoléon : sous l’Empire à partir de 1804

Le Grau-du-Roi a repris son nom contemporain après la chute de l’Empire.

En occitan, un « grau » signifie une ouverture naturelle à travers le cordon littoral entre la mer et les étangs.

A l’époque des croisades, la commune d’Aigues-Mortes était un port royal bien que la mer ne soit jamais venue jusqu’au pied de ses remparts. Les navires partaient par un chenal creusé à travers les étangs jusqu’à la mer.

C’est à la fin du XVIème siècle que le Rhône, en pénétrant en torrent dans les eaux du Repausset, ouvre le grau dont il est question au lieu de Consac de Gagne Petit.

A partir de ce moment, sont entreprises de longues séries de travaux pour maintenir cette ouverture sur la mer afin de préserver la navigation dans le port d’Aigues-Mortes.

Le port du Grau est relié depuis 1725 par un chenal de six kilomètres à Aigues-Mortes.

En 1727 sont construits dans la mer deux môles empierrés prolongés dans l’étang du Repausset.

Rectifié en 1845, le chenal devient le canal actuel entre le Grau-du-Roi et Aigues-Mortes.

Le phare de l’Espiguette est construit en 1869.

1854, le Grau-du-Roi est un hameau de pêcheur.

La pêche et l’agriculture garantissent de modestes ressources, le tourisme reste embryonnaire, même si à la deuxième moitié du XIXème siècle, la mode des bains de mer tend à se généraliser. Ces immersions sont considérées comme traitements médicaux, les instituts montés sur les plages accueillent les populations indigentes.

Pouvoirs publics et habitants ont compris que leur avenir se joue sur ces plages magnifiques avec la mer innondée de soleil.

En 1855, une œuvre d’hygiène infantile est fondée « afin de faciliter l’usage, pour les personnes pauvres, des bains de mer. Elle fut reconnue d’utilité publique en 1869. »

En 1909, la ligne de chemin de fer, Nîmes - Aigues-Mortes est une bouffée d’oxygène : les gens arrivent nombreux et le poisson et le raisin blanc sont expédiés vers nos marchés nationaux.

Le 26 avril 1924, un décret du Président de la République classe Le Grau-du-Roi, station climatique et balnéaire.

En septembre 1939, la seconde guerre mondiale marque beaucoup la population.

Le Grau-du-Roi est situé en zone non occupée. A partir de novembre 1942, les ennemis sont présents et les conflits touchent les civils.

Le Grau-du-Roi subira l’occupation avec des restrictions, sacrifices, compromissions.

Le conseil municipal est révoqué et remplacé par une délégation spéciale.

Les troupes allemandes s’installent sur tout le littoral. Une partie de la population est contrainte à l’exode. La côte gardoise représente une vingtaine de kilomètres.

Avec les risques du débarquement, les ouvrages militaires sont nombreux. Les plages sont hérissées de systèmes antichars et pyramides en béton, de blockhaus. 800 hectares de vignes et 200 hectares d’herbages sont transformés en champ de mines. Dans le village, les allemands font construire des bunkers avec des canons et des mitrailleuses. L’entrée du canal est fermée par un filet anti sous-marin et une rampe lance-flamme.

En 1944, les troupes d’occupation, gagnées par la défaîte, renforcent les brimades et les réquisitions. Le Grau-du-Roi est libéré au mois d’Août.

A partir de 1960, Le Grau-du-Roi surmonte les dégâts causés par la guerre. La station amorce un développement touristique et économique.

Pour rationaliser l’aménagement du littoral, l’état met en place le plan Racine. L’architecte Jean Balladur a en charge le dossier. Challenge, imaginer des structures pour satisfaire l’afflux touristique en respectant la qualité de vie des autochtones et en préservant l’environnement.

C’est dans le cadre de ce programme que le grand chantier de Port Camargue est lancé en 1968.

Démographie : En 2013, la commune comptait 8421 habitants.

 

 

Une alimentation saine dans notre région

 

Les marchés

Le Grau-du-Roi

. Centre ville : mardi, jeudi, samedi, 8 h – 12 h 30 toute l’année – Place de la République

. Port Camargue : de juin à septembre le mercredi matin – Centre commercial 2000

. Boucanet : Lundi, mercredi, vendredi toute l’année – Centre commercial Boucanet

. Marché aux poissons : le long du canal rive gauche 8 h – 12 h

 

Aigues-Mortes

. mercredi et dimanche matin – Avenue Frédéric Mistral

 

La Grande-Motte

. dimanche toute l’année, jeudi de juin – septembre – Place du 1er octobre 1974

. marché paysan, le mercredi matin de septembre à juin, le mercredi soir de 16 h à 20 h en juillet et août – rives de l’étang du Ponant

 

Mauguio

. mardi, jeudi - Place Mendès France (Boulevard de la Démocratie) de 8h à 13h.

 

. dimanche - Boulevard de la République, Boulevard de la Démocratie de 8h à 13h.

 

. dimanche, marché aux fleurs - Place de la Mairie

 

Sommières

. samedi matin

. mercredi soir en juillet et août

 

Nîmes

. vendredi matin, marché bio

Anduze

. jeudi matin

 

Uzès

. mercredi matin, producteurs bio – Place aux Herbes

. samedi matin, producteurs bio – Place aux Herbes, boulevards et rues piétonnes

 

Les magasins Bio

. La Vie Claire – Centre commercial « Les Portes de la Mer » - Lunel - 21,7 km

. La Vie Claire – 2 Rue Louis Lumière – Lattes – 25 km

. Les Jardins de Lattes – 1 Place Jacques Aragon – Lattes – 27,6 km

. Satoriz – Allée de l’Entrepôt – Pérols – 24 km

. La Vie Saine - 31 rue Caizergues de Pradines – Montpellier – 33 km

. Teanayis – thés bio – 8 Place du Petit Scel – Montpellier – 33,8 km

. Le Grand Panier Bio – 702 RN 113 – Vendargues – 34,6 km

. Biocoop – 10 Route de Nîmes – Le Crès – 33,4 km

 

Autres

. Maison Méditerranéenne des vins – vins, épicerie fine, ouvert à l’année 7j/7

3430 Route de l’Espiguette – 30240 Le Grau-du-Roi – 04 66 53 51 16

www.maisondesvins.lespiguette.com

 

. Cabesto – grande surface proposant une alimentation de la mer, vêtements et accessoires pour les sports nautiques et aquatiques

Route de Vauguières – 34130 Mauguio 04 67 15 24 24

. Ganadéria du Scamandre Bio - viande d’une qualité exceptionnelle, élevage dans le plus grand respect, bénéficiant de la reconnaissance AOC.

Mas de Madame – 30800 Saint-Gilles – 06 61 72 19 31

. Mas Neuf de la Motte – riz, canards, agneaux Bio

Route de Sylvéréal – 30800 Saint-Gilles – 06 32 98 51 38

. Les Fruits de la Mourre – Maraîchage biologique - Vente aux particuliers toute l’année

Chemin du Mas des Pères au Mas Marot – 34130 Mauguio

04 67 29 67 18 / 06 63 24 62 16

. Les Primeurs du Port – La Grande Motte – 04 67 56 51 72

. Mon Jardin de saison (commande de paniers) 06 58 30 87 31

livraison tous les jeudis en fin de matinée à Port Camargue

Commande jusqu’au mercredi – cagette fournie

. Centre d’Initiative pour valoriser l’agriculture et le milieu rural

FD CIVAM du Gard – 04 66 77 11 12

. Spiruline Atlava – Thomas Mauvezin – Production Vers-Pont-du-Gard

Thomas Mauvezin 06 81 59 21 29 – thomas.mauvezin@laposte.net

 

Quelques fabricants de produits d’entretien écologiques

. http://www.écover-professionnel (gamme marine)

. www.kitzmarine.com

. www.green-plaisance.com

. www.navibio.fr

 

Produits plus généralistes

. www.comptoirdelys.fr

 

Activités sportives

 

Club d’aviron Terre de Camargue – Plan d’eau du Vidourle Rive droite

Impasse des Berges du Vidourle – 04 66 51 50 08 – atc.grauduroi@bbox.fr

 

Canoë-kayak Terre de Camargue – Plan d’eau du Vidourle Rive droite

Impasse des Berges du Vidourle – 07 88 20 36 97 – kayakmer.legrauduroi@orange.fr

 

Plonger, que ce soit en apnée ou avec bouteille s’apprend.

Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous-Marins (FFESSM) http://www.ffessm.fr

 

Centre de plongée de Port Camargue – route des Marines

Zone technique 1 Ponton N Quai 30 – 06 62 23 45 62

http://plongée.portcamargue.perso.sfr.fr

 

Poséidon plongée Port Camargue – avenue du Centurion – Ponton B

06 52 44 88 16 – www.poseidonplongée.portcamargue.com

 

Association Sportive des Plaisanciers de Port Camargue Yacht Club

Quai d’Escale 30240 Le Grau-du-Roi 04 66 53 19 32 – 06 23 21 12 44

 

Voile

Société Nautique Quai d’Escale Yacht Club – Place de la Capitainerie – Port Camargue

04 66 53 29 47 – www.sngrpc.com

 

Thalassa Cup (Ecole Française de voile habitable) Quai de la Capitainerie – Port Camargue

04 66 53 47 31 – www.thalassacup.fr

 

UCPA Ecole de Mer – Avenue du Centurion – Port Camargue

04 66 51 47 92 – www.ucpa.com

 

Windsurf-park Jacques Chauvet – Lac du Ponant – Base nautique - Le Grau-du-Roi

06 07 54 37 80 – www.winfsurf-park.com

Location voile

Thalassa – Quai de la Capitainerie – Port Camargue – 04 66 53 47 31

contact@thalassacup.fr

 

Kite Surf – Stand up paddle

Club 30 Kite – Les Secrets de Camargue - Route de l’Espiguette – Le Grau-du-Roi

www.club30-kite.com

 

UCPA Ecole de Mer – Avenue du Centurion – Port Camargue – 04 66 51 47 92

 

Hibiskite / Surf Loisirs – L’Impérial – Boulevard Maréchal Juin – 04 66 53 40 01

www.hibiskite.com

 

Location deux roues

Vélo Evasion – location, réparation – 1291 Avenue de Camargue – Le Grau-du-Roi

04 66 51 48 65 – www.veloevasionlegrauduroi.e-monsite.fr

 

Loca+ - location, location de scooters – 7j/7

Centre Commercial La Curieuse – Port Camargue

 

Loca deux roues de Mars à Octobre

. Boulevard Maréchal Juin – l’Impérial – Le Grau-du-Roi - 06 22 17 66 00

. Avenue Jean Lasserre – Le Cabestan – Port Camargue – 06 44 28 39 27

 

Autres

Boulodromes – Allée Victor Hugo – 04 66 53 25 75

 

Centre Aqua-Camargue – Avenue de Dossenheim – Le Grau-du-Roi – 04 66 35 74 89

www.terredecamargue.fr

 

Plateau sportif – skate Park – Allée Victor Hugo – Le Grau-du-Roi (à côté du Palais des Sports)

Tennis club du Grau du Roi – Avenue de Dossenheim – Le Grau-du-Roi – 04 66 51 87 41

 

Raquette club de Port Camargue – Route des Marines – Port Camargue – 04 66 93 94 52

 

Aventure Parachutisme Tandem – 06 63 16 51 51 – www.aventure-parachutisme.com

 

Thalazur Port Camargue – thalassothérapie ouvert toute l’année

227 Route des Marines Plage Sud – Port Camargue – 04 66 73 60 60

contact@hotel-bainscamargue.com

 

Activités équestres

Abrivado Ranch – Marais, plage de l’Espiguette, guides diplômés

1655 Route de l’Espiguette – Le Grau-du-Roi – 04 66 53 01 00

 

Cabane du Boucanet – Elevage, balades à poneys, site naturel protégé

Route de la Grande Motte – Le Grau-du-Roi – 04 66 53 25 64

 

Centre équestre Mas de l’Espiguette – école d’équitation, poney club, promenades

Route de l’Espiguette – Le Grau-du-Roi – 04 66 51 51 89

 

Centre équestre L’écurie des Dunes – Promenades, leçons d’équitation, stages

1745 Route de l’Espiguette – Le Grau-du-Roi – 04 66 53 09 28

 

El Rancho – Promenades bord de mer

1820 Route de l’Espiguette – Le Grau-du-Roi – 06 27 16 96 27

 

Le Haras des Sables – Ecole d’art équestre

Route de l’Espiguette – Le Grau-du-Roi – 04 66 53 49 01

 

Camargue Découverte – Balades en calèche

6 Rue des Alliés – Le Grau-du-Roi – 04 66 53 04 99

 

Manade des Dunes – Elevage chevaux et taureaux, balades en calèche

Domaine du Petit Chaumont – Le Grau-du-Roi – 04 66 53 49 01

 

Loisirs

 

Parc ornithologique du Pont de Gau – RD 570 – 13460 Saintes-Maries-de-la-Mer

04 90 97 82 62 / 06 15 72 08 02 / 06 09 31 09 96 – contact@parcornithologique.com

Tarifs adultes : 7,50 € - enfants : 5 €

Visites guidées (groupe de moins de 12 personnes) Forfait : 150 €

Visites guidées (à partir de 20 personnes) Adultes : 11 € - enfants (4 – 12 ans) : 6 €

 

Centre de soins de la faune sauvage

04 90 97 82 62 / 06 15 72 08 02 / 06 70 94 82 49 - association@parornithologique.com

 

Soizic vous expliquera la grande histoire, les anecdotes, les traditions et les spécialités culinaires des villes concernées… Le Grau-du-Roi, Aigues-Mortes, Montpellier, Nîmes, Arles, Les Baux-de-Provence…

Soizic Michel 06 78 03 87 07

 

Circuit guidé à vélo électrique pour écouter, voir et ressentir la Camargue.

Toute l’année sur réservation 07 81 67 63 57

 

Croisière sur les canaux

Bateau le Saint-Louis – 06 15 37 88 45 / 06 03 91 44 63

L’escapade de Camargue – 06 69 40 63 91

 

Vision sous-marine